« Make healthy hydration the new norm »

L’augmentation de la consommation d’eau prévient les infections urinaires

L’infection urinaire est l’une des maladies infectieuses les plus courante chez les femmes. Plus de 50% des femmes auront au moins une infection urinaire au cours de leur vie1.

Il y a plusieurs stratégies de prévention non-pharmacologiques qui sont proposées aux femmes souffrant de cystites récurrentes. Jusqu’à présent, aucune de ces méthodes n’a été validé scientifiquement2. En effet, le rôle de l’eau dans la prévention des infections urinaires n’avait pas été démontré scientifiquement, alors que l’eau est souvent recommandée par les praticiens de santé aux femmes souffrant d’infections urinaires récurrentes.

Le premier essai clinique randomisé contrôlé évaluant l’effet d’une augmentation de la consommation d’eau sur la prévention de la cystite aiguë non complexe récurrente a été publié le 1er octobre 2018. L’étude, réalisée par Dr. T. M. Hooton de l’Université de Miami (USA) et ses collègues, montre qu’augmenter la consommation quotidienne d’eau de 1.2L diminue la récurrence des cystites de 48% chez les femmes ayant des infections urinaires récurrentes (min. 3 dans les 12 derniers mois) et buvant moins de 1.5L par jour3.

Selon la base de données Liq.In7, 50% des femmes dans le monde boivent moins que les recommandations de consommation d’eau de l’EFSA4 (1,6L d’eau par jour pour une femme). Par conséquent, la proportion des femmes pouvant bénéficier d’une réduction de la répétition des infections urinaires grâce à une augmentation de leur consommation d’eau quotidienne est importante, bien que le nombre exact de femme touchés par ce type d’infections et buvant moins de 1,5L par jour reste inconnu.

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur les origines des infections urinaires, les symptômes, les facteurs de risque et les résultats de cette étude (anglais) :

Vous trouverez ici un article issu de la presse française : Femme Actuelle

Références